Éditoriaux Avvenire

1er  mai, le juste salaire de la vertu

1er mai, le juste salaire de la vertu

Éditoriaux - La pandémie et les professions à valoriser par Luigino Bruni publié dans Avvenire le 01/05/2021 L'un des effets positifs de la pandémie est de nous avoir révélé la qualité du travail des soignants et ses vertus. La vertu, un mot que nous avions oublié, qui avait pris avec le temps un...
Les bons fruits des grands maux

Les bons fruits des grands maux

Souffrances et victimes d’aujourd’hui et d'hier. Par Luigino Bruni Publié sur  Avvenire le 31/12/2020 La dimension collective de la peur et de la mort : voilà un héritage que nous laisse 2020. Nous avions oublié les grandes peurs collectives, nous avions relégué la mort dans l'intimité de ...
Le travail, en vérité.

Le travail, en vérité.

Ce temps et ce 1er mai de Luigino Bruni Publié sur Avvenire le 01/05/2020 Quand, sans en demander la permission, notre vie ralentit son cours, on peut faire de grandes découvertes. On peut enfin entrer dans une nouvelle relation avec ces êtres vivants qui, pour être vus et « nous parler »,...
Une étoile à l’orient de nos dons

Une étoile à l’orient de nos dons

Épiphanie de Jésus - Celui qui sait donner n'occupe pas les lieux, il les libère. Il ne s'approprie pas le temps de la réciprocité. Et il n'emporte avec lui qu'une "très grande joie". par Luigino Bruni publié dans Avvenire le 05/01/2020 La fête de l'Épiphanie de Jésus nous dit beaucoup de choses, to...
Le cri de la Terre et des pauvres appelle des rêves et une nouvelle prophétie

Le cri de la Terre et des pauvres appelle des rêves et une nouvelle prophétie

Éditoriaux - L'humanisme des "trois F" de la jeunesse et le pari de l'année à venir : associer écologie et économie intégrales. par Luigino Bruni publié dans Avvenire le 31/12/2019 50 ans après 1968 et les idéologies, les jeunes sont à nouveau le premier élément de changement et de vrai renouve...
Pas la peau du serpent

Pas la peau du serpent

Éditorial - Contre des religions réduites à l'éthique et à la technique. par Luigino Bruni publié dans Avvenire le 17/08/2019 La relation entre la santé physique et la spiritualité est complexe et ambivalente. Les religions se sont toujours préoccupées de la personne tout entière, et donc, en p...